Brownies au chocolat : la recette du chocolatier Pierre Plas !

Ils pensent chocolat, ils vivent chocolat, ils dorment chocolat… Qui ça ? Pierre Plas et Aline Ridole, les artisans-chocolatiers rapidement devenus incontournables à Bastogne. Pour remonter le moral des gourmands pendant le confinement, ils ont partagé une recette de brownies sur Instagram. Verdict : testé, approuvé… et littéralement dévoré !

C’est ce qu’on appelle un couple de passionnés… Non seulement, ils aiment ce qu’ils font, mais ils prennent également un vrai plaisir à partager ce qui les animent ! Des créations chocolatées à vous faire fondre de plaisir, une démarche de fabrication éthique et éco-responsable, des ingrédients de qualité et sans colorant artificiel… Je vous emmènerai peut-être un jour découvrir leur atelier-boutique. En attendant, je suis allée à leur rencontre pour essayer de glaner un ou deux conseils de pro, histoire de ne pas me louper ! 

Les ingrédients

Pour 8 personnes – Préparation : 10 min. – Cuisson : 40 min. – Repos : 20 min.

La préparation

1. Au préalable, torréfier les fruits secs sur une plaque au four à 180 °C pendant 15 minutes.  
2. Faire fondre le chocolat et le beurre au bain-marie, de façon homogène.
3. Dans un bol, fouetter le sucre, les œufs et la vanille jusqu’à obtention d’un mélange mousseux.
4. Incorporer le chocolat et le beurre fondus à ce mélange mousseux.
5. Tamiser directement au-dessus de ce mélange la farine, la pincée de sel et le bicarbonate de soude puis mélanger au fouet pour un résultat homogène.
6. Concasser les fruits secs torréfiés. Les ajouter au mélange et travailler l’ensemble une dernière fois.
7. Verser la pâte dans un moule beurré et enfourner à 180 °C pour 40 minutes (la cuisson dépend de l’épaisseur : au plus vous étalez le mélange finement, au moins longtemps vous devez le cuire, et inversement).

Pendant que certains s’affairent, d’autres ont déjà entamé la dégustation…

Les petites astuces de Pierre Plas

+ Plus le temps de cuisson est long, plus les brownies seront secs. Si vous les aimez bien moelleux, cuisez-les 5 minutes de moins.

+ Le bicarbonate est facultatif, mais il permet d’aérer le mélange. Si vous rêvez de brownies légers et aériens, c’est l’ingrédient à utiliser !

+ Autre touche divine : n’hésitez pas à ajouter une petite touche de fleur de sel aux fruits secs torréfiés. 

+ Pour éviter la casse, attendez une vingtaine de minutes avant de démouler le gâteau.

Verdict ? Une tue-rie !

Je ne suis pas une grande pâtissière. Vous voulez la vérité ? J’ai déjà réussi à brûler une préparation toute prête… C’est vous dire si je viens de loin ! 😅 Confiante (ou pleine d’espoir ?), je me suis lancée dans la préparation de ces brownies avec pour commis Lisa, 9 ans. Bon, ça n’a pas raté… Quelques cris d’enfants, une distraction de 5 minutes et mes noix de Pécan ont fini carbonisées dans le four, m’obligeant à recommencer. Mais bon, sinon, chaque étape est extrêmement facile à réaliser.

Quant au goût ? Alors, là, vraiment : une TUE-RIE ! Moelleux à souhait, ces brownies fondent dans la bouche, ni trop sucrés, ni trop puissants (et donc écœurants) en bouche. Quant aux noix de Pécan, à mes yeux, ce sont assurément elles qui font toute la différence. Bref, à refaire et re-refaire. Et tant pis pour notre ligne ! 😜

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *