La Fagne du Rouge Poncé : un spot dépaysant aux airs de toundra…

Qui a dit qu’il fallait partir loin pour varier les plaisirs et les paysages ? Au cœur de la Grande Forêt de Saint-Hubert se niche la réserve naturelle du Rouge Poncé. Allez hop, on grimpe sur les caillebotis et on part à la découverte d’un paysage atypique et caractéristique des pays nordiques : forêt de bouleaux, tapis de sphaignes, tourbières hautes et landes humides… Comme un petit air de toundra russe, on vous dit. Si, si !

Fagne Rouge Poncé, forêt de Saint-Hubert, Good Lux

Après la pluie, les premiers jours de soleil. Et l’envie irrésistible d’aller se promener. Malheureusement, les heures nous sont comptées en cette belle après-midi et nous n’avons pas beaucoup de temps devant nous… Pas grave, on se contentera d’une toute petite balade. Mais qui dit « petite » ne dit pas « dénuée d’intérêt ». Bien au contraire ! 😁☀️🌿 

Un spot méconnu et dépaysant

Direction la commune de Tenneville, entre la Barrière de Champlon et Saint-Hubert. Objectif du jour : découvrir la Fagne de Rouge Poncé dont j’ai vaguement entendu parler dernièrement… 🤩 Pour situer un peu le contexte, il s’agit de la deuxième plus ancienne réserve naturelle domaniale de Wallonie, après les Hautes Fagnes.

A savoir : le site est protégé depuis 1969, mais son histoire remonte à plusieurs milliers d’années… « Pour comprendre ce que nous avons sous les yeux, il faut remonter à la dernière glaciation, il y a 10.000 ans ! Lors du réchauffement qui y succéda, la végétation ne se réinstalla pas ici comme dans le reste de la région. Nous avons ainsi conservé à cet endroit une bulle de végétation sub-boréale » (cfr le panneau didactique à l’entrée du site) 😉

Fagne Rouge Poncé, forêt de Saint-Hubert, Good Lux
Fagne Rouge Poncé, forêt de Saint-Hubert, Good Lux

Petit saut dans les forêts scandinaves…

Concrètement ? Bouleaux, spaignes, tourbières, landes humides… La réserve naturelle du Rouge Poncé offre un paysage totalement atypique pour la région. Ce type de milieu naturel est en effet habituellement rencontré dans des contrées plus nordiques comme les pays scandinaves ou la Russie ! 🇷🇺 Bref, pas étonnant que la réserve soit classée en site Natura 2000 puisqu’on y trouve une faune et une flore particulières avec quelques espèces rares, typiquement boréales (camarine, trientale d’Europe, linaigrette vaginée…).

Fagne Rouge Poncé, forêt de Saint-Hubert, Good Lux
Fagne Rouge Poncé, forêt de Saint-Hubert, Good Lux

Une petite boucle sur caillebotis

Bon, assez parlé, il est temps de se balader… 😜🥾 Après avoir garé la voiture sur un petit parking le long de la route Barrière Mathieu, on rejoint la réserve du Rouge Poncé à pied. Celle-ci se découvre grâce un chemin sur caillebotis qui propose une boucle d’1 kilomètre. L’endroit est hyper joli et je suis agréablement surprise : on n’est qu’à quelques kilomètres de la maison et j’ai pourtant la douce impression d’être transportée ailleurs… dans les Hautes Fagnes ou bien plus loin encore ! Au cours de notre balade, on ne croise que quelques randonneurs disparates. Bref, c’est beau, c’est calme, c’est paisible… Un endroit franchement agréable ! 😍

Fagne Rouge Poncé, forêt de Saint-Hubert, Good Lux
Fagne Rouge Poncé, forêt de Saint-Hubert, Good Lux

Terminer en beauté avec l’aire de Bilaude

Petite suggestion : en retournant vers la voiture, n’hésitez pas à pousser jusqu’à l’aire de vision de Bilaude, située à quelques centaines de mètres de là… Il s’agit d’une plateforme d’observation qui offre une vue dégagée sur l’étang de Bilaude. Sa raison d’être ? Permettre au grand public d’observer la faune sans troubler la quiétude du lieu. Si on a de la chance, il paraît qu’on peut y voir sangliers, cerfs, chevreuils… 🐗🦊🦌 Nous, on n’a pas vu l’ombre d’une patte de gibier (il faudrait sans doute revenir au lever du jour ou à la tombée de la nuit), mais cela ne nous a pas empêché de profiter de la jolie vue ! 🤩

Aire de Bilaude, forêt de Saint-Hubert, Good Lux
Aire de Bilaude, forêt de Saint-Hubert, Good Lux
Aire de Bilaude, forêt de Saint-Hubert, Good Lux

Infos pratiques

La boucle sur caillebotis fait un kilomètre de long. En tout, avec l’aller-retour jusqu’à l’aire de Bilaude, nous avons parcouru 3,6 kilomètres. Une balade assez courte, facile et accessible aux poussettes (si modèle compatible avec chemins forestiers et caillebotis). 

La boulaie du Rouge Poncé

Point de départ : quittez la N89 qui relie la Barrière de Champlon à Saint-Hubert au niveau de la Barrière Mathieu. Continuez en direction de Mochamps. Le parking se situe en face du parc à Grumes.

Contacts : Maison du tourisme de la Forêt de Saint-Hubert (www.foretdesainthubert-tourisme.be / 061 61 30 10) ou Syndicat d’initiative Champlon-Tenneville (www.champlon.info / 084 45 54 26)

À noter : il est évidemment possible d’inclure la découverte de la réserve du Rouge Poncé au cours de balades plus longues, comme la « Promenade de Mochamps » de 9,7 km (départ de Mochamps, itinéraire balisé n°7, rectangle jaune) ou la « Balade de Bilaude » de 19,8 km (départ du Sapin-Fin à Saint-Hubert, itinéraire balisé n°4, rectangle bleu). 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *